18 Mai 2024
samedi 18 Mai 2024

Tous les articles sur le thème "AVC" de Zyne

AccueilTagsAVC

Tous les articles : AVC

La médecine hypebare pour limiter les séquelles de l’AVC

Après un AVC, il est impératif de débuter la rééducation le plus tôt possible, dès que l'état de santé de la personne le permet. Au CHU de Nice, quelques patients peuvent bénéficier d'un protocole pilote unique en France :...

Un stent pour prévenir l’AVC

Retrouvez les émissions en intégralité sur https://www.france.tv/france-2/telematin/replay-videos/?at_medium=custom2&at_campaign=800&at_custom1=description&at_custom2=telematin Il existe de nouveaux traitements très performants qui permettent de réparer de toutes petites artères concernées par un anévrisme. Christelle Ballestrero nous rappelle ce qu’est un anévrisme et comment l'éviter.

AVC : une rééducation de longue haleine

Nous avons suivi Alphonse et Raphaël, qui, plusieurs mois après leur AVC, poursuivent leurs efforts pour se réadapter et réapprendre les gestes du quotidien.

Quels sont les signes avant-coureurs de l’AVC chez l’enfant ?

Aussi surprenant que cela puisse paraître, les accidents vasculaires cérébraux (AVC) peuvent concerner tout le monde, même les enfants. Panorama des signes à repérer à tout prix.

AVC : manger moins de viande limiterait les risques

Consommer trop de viande rouge et transformée est associée à un risque augmenté d’accident vasculaire cérébral. La preuve détaillée par une large étude américaine.

5 avancées prometteuses contre les AVC

Sciences et Avenir présente cinq avancées prometteuses pour la prise en charge des accidents vasculaires cérébraux (AVC).

Les enfants aussi peuvent être touchés par un AVC

L’AVC peut arriver à tout âge et touche près de 1.000 enfants par an. Les signes sont les mêmes que chez l’adulte : paralysie d’un côté du corps, déformation du visage et trouble de la parole.A 7 ans, Camille...

Un traitement vital pour oxygéner le cerveau pendant un AVC

Indiqué en cas d’accident vasculaire cérébral ischémique, la thrombolyse est un traitement ayant pour but de permettre au sang d’oxygéner correctement le cerveau. Zoom sur ce traitement vital.

Le risque d’AVC augmente avec les loisirs sédentaires

Une nouvelle étude démontre que les adultes de moins de 60 ans dont les journées sont remplies de loisirs sédentaires, donc de temps passé assis, et peu d'activité physique ont un risque d'accident vasculaire cérébral (AVC) beaucoup plus élevé...

Marche après marche…

En France, l'AVC est la troisième cause de mortalité et la première cause de handicap chez l'adulte. Après un AVC, le premier enjeu est d'agir et de prendre en charge au plus vite pour éviter de grosse séquelles.

Articles populaires

Nos partenaires