19 Juin 2024
mercredi 19 Juin 2024

Comment préserver sa peau après une séance d’épilation laser ? - Zyne

Comment préserver sa peau après une séance d’épilation laser ?

Vous vous êtes lancé(e) dans une épilation laser ? Vous venez de faire votre première séance ou allez la faire? On vous dit tout pour prendre soin de votre peau avant, pendant et après et on vous informe sur les contre-indications temporaires ou définitives.

L’épilation laser devient de plus en plus populaire mais elle reste un acte médical qui utilise des appareils de CLASSE IV réservés exclusivement à l’usage des médecins laséristes. Elle n’est pas sans danger et nécessite des compétences et de la technicité. Pour éviter les effets secondaires, il est nécessaire, avant chaque séance, que votre médecin lasériste équilibre les paramètres du laser (longueur d’onde, quantité d’énergie, largeur du spot, durée du tir, système de refroidissement) en fonction de votre phototype, de la densité et de la nature des poils.


Conseils préalables à la séance d’épilation laser du maillot


Les complications ( brûlures, cicatrices, changements pigmentaires, ), bien que rares et transitoires, pouvant subvenir lors d’une épilation laser maillot sont en général évitées, lorsque les contre-indications et les bonnes pratiques sont respectées.


Concrètement, voici les règles à suivre avant toute séance d’épilation laser du maillot.

Éviter l’exposition au soleil

Une peau bronzée ou récemment exposée au soleil a plus de risques de complications secondaires telles que des brûlures ou troubles pigmentaires dus à l’absorption de la lumière laser par la mélanine épidermique (croûtelles, bulles)1 qu’une peau qui a été protégée. Ces troubles, d’une fréquence comprise entre 10 et 15 %, disparaissent habituellement en 12 à 14 mois. Ils sont attribués, en général, à des erreurs de paramétrage de l’appareil par le praticien.

L’exposition au soleil est donc à éviter pendant 4 à 6 semaines avant la séance.

Dans le cas de l’utilisation du laser Nd-Yag, spécifique des peaux mates ou foncées, on évitera quand même, avant le traitement, l’exposition solaire de la zone à épiler.


L’application d’auto-bronzant, les séances d’UV ou la prise de compléments alimentaires favorisant le bronzage (Bêta carotène) sont strictement déconseillées. Elles sont considérées comme des facteurs pouvant intervenir sur le taux de pigmentation mélanique de l’épiderme.



Éviter la prise de certains médicaments


Lors de la consultation préalable, vous devez faire connaître à votre médecin lasériste la liste des médicaments qui vous sont prescrits. Certains peuvent être des contre-indications à l’épilation laser : photosensibilisants, corticoïdes favorisant la croissance pilaire, certains antibiotiques, aspirine, Roaccutane, anticoagulants, les sels d’or, l’isorétinoïde. La prise de contraceptifs ou tout changement y faisant référence doivent, également, être mentionnés.

Les pathologies telles que les photodermatoses, les maladies auto-immunes avec photo-sensibilité (lupus érythémateux), les urticaires solaires, les porphyries non équilibrées, les verrues ou toute autre lésion cutanée, les dermatoses comme le vitiligo, l’hyperandrogénie, l’allergie, l’affaiblissement du système immunitaire excluent l’épilation laser.

La grossesse, la période prépubertaire, les problèmes de désordre hormonal représentent des situations hormonales fluctuantes durant lesquelles il est préférable de s’abstenir de ce traitement.

Une éruption herpétique, un grain de beauté, une brûlure récente, une cicatrice, un eczéma, une tumeur cutanée, un mélanome sur la zone a épiler, un tatouage, un maquillage permanent ou semi-permanent sont des contre-indicationsabsolues.

Votre peau ne doit être ni lésée ni déshydratée ni fragilisée par un peeling (mécanique ou chimique) un gommage, un sauna, un hammam. Elle ne doit pas contenir d’implants métalliques dans la zone traitée.
Voici une liste des médicaments qui augmentent la pousse des poils lors de séances laser : Oxadiazolopyrimidine,puvathérapie, Phénytoïne sodique, interféron, Streptomycine, Cyclosporine, Acétozolamide, Diazoxide, Pénicillamine, Minoxidil, Stéroïdestopiques, Fenotérol, Hexachlorobenzene, Danazol2.


Raser la zone à épiler



Le but de l’épilation laser est d’endommager le follicule pileux qui contient les cellules souches du poil en ciblant la mélanine noire ou eumélanine.

Pour quelle raisons doit-on raser méticuleusement la zone à épiler ?

D’une part parce que lorsqu’elle est émise, la lumière laser est absorbée par la tige pilaire du poil et conduite jusqu’au follicule pileux. Il faut donc que ce dernier soit intact lors de la séance d’épilation laser pour être détruit.

D’autre part parce que le laser est plus efficace sur une peau sans poil et l’absence de ces derniers permet d’éviter un effet thermique de surface lié à l’absorption de l’énergie lumineuse par la tige pilaire et la brûlure liée à la carbonisation de cette dernière.

Afin que ces deux points soient respectés, il est nécessaire de raser la zone à épiler ou de passer une crème dépilatoire la veille de la séance de façon à ce que les poils soient les plus courts possibles (<1mm) et que les follicules soient intègres.

Toute épilation par arrachage (pince, cire, épilateur électrique) qui endommagerait le bulbe pileux est donc à proscrire dans le mois précédant le traitement.

Éviter toute crème ou lotion sur la peau


Votre peau doit être propre, naturelle, parfaitement nettoyée, dégraissée, séchée, exempte de tout produit qui pourrait interférer avec la lumière laser, limiter sa pénétration jusqu’au derme ou irriter la peau : parfum, déodorant, lotion alcoolique, maquillage, huiles essentielles.

Une peau nettoyée et nette améliore l’efficacité de la séance d’épilation laser.

Préalablement à la séance (48 h avant), il est possible d’appliquer un exfoliant sur la zone à traiter afin d’éliminer les restes de produits cosmétiques, les poussières, la sueur, les sécrétions sébacées, les cornéocytes (cellules superficielles desquamantes de l’épiderme), les restes de bronzage. Il faudra veiller, cependant à ce que l’exfoliant utilisé n’irrite pas la peau.

Les jours précédents, pensez à hydrater votre peau avec un soin spécifique pour améliorer la circulation de la chaleur dans la peau. Une peau hydratée répond mieux au stress que représente pour elle une élévation importante de température, est plus apte à entamer le processus de réparation tissulaire et gère plus promptement les effets inflammatoires transitoires.


Pour diminuer significativement la douleur lors du traitement, une crème anesthésiante, prescrite par votre médecinlasériste, peut être appliquée localement.

Conseils postérieurs à la séance d’épilation laser du maillot


Les suites immédiates et fréquentes d’une séance laser sont un érythème (rougeurs) qui disparaît à moins de deux jours, un œdème périfolliculaire (autour des follicules pileux détruits) qui se dissipe en quelques heures, une sensation de chaleur ou des démangeaisons. Ces réactions de type inflammatoire sont normales et transitoires. Il peut y avoir des petites croûtes apparaissant le lendemain, elles sont maximales le 4ème jour et disparaissent en 1 à 3 semaines selon leur taille. L’organisme entame son processus de régénération tissulaire suite aux dommages subis au niveau des follicules pileux .

Pour les zones à pilosité importante comme l’est le maillot, il faut prévoir un temps plus long de disparition de ces inconvénients.

Si la consultation préalable et le paramétrage de l’appareil ont été réalisés avec minutie et en tenant compte des contre-indications, il est extrêmement rare d’avoir des complications. Si elles surviennent (allergie, brûlure, effet pigmentaire) une prise en charge rapide vous assure d’une guérison rapide.

Quelles solutions pour faire disparaître ces désagréments le plus vite possible et retrouver une jolie peau ? On vous dit tout.

1. Éviter l’exposition au soleil pendant plusieurs jours


Votre peau vient de subir un stress, elle est en phase de réparation. L’exposition solaire est contre-indiquée surtout si votre phototype est foncé, sous peine de déclencher des effets pigmentaires.
De toute façon, l’exposition solaire est déconseillée durant toute la durée du traitement d’épilation laser.
Une bonne photo-protection (crème écran total) est indispensable pendant le mois qui suit le traitement.
Si c’est votre dernière séance, vous devrez attendre au moins deux mois avant de vous exposez au soleil sinon il y a risque d’hyperpigmentation (taches).


2. Éviter les vêtements serrés

Le maillot est une zone sensible qui l’est encore plus après une épilation laser.
Afin d’éviter toute irritation supplémentaire, il est conseillé de porter des sous-vêtements plutôt amples, en tissu doux et des vêtements qui ne compressent pas cette zone.

3. Appliquer des crèmes hydratantes


L’application d’une crème apaisante, réparatrice (type Biafine) est recommandée pendant une semaine après la séance afin d’aider le processus de réparation tissulaire. Votre médecin vous indiquera la meilleure crème à appliquer pour votre peau.


Durant toute la durée du traitement il est recommandé de bien hydrater la peau entre les séances et toute épilation à la cire, à l’épilateur électrique ou à la pince est proscrite.

Astuce : Il est préférable, durant les 2 à 3 semaines après la séance de laisser tomber les tiges des poils brûlés pendant la séance. En les rasant on risque de coincer des petits bouts de poils morts sous la peau.

Il est possible d’appliquer du froid au niveau des parties épilées dans les quelques heures qui suivent pour estomper l’inflammation.

Ne pas appliquer de produits médicamenteux ou cosmétiques qui n’auraient pas été prescrits

ne pas mettre de déodorant ou de produit à base d’alcool qui pourraient amplifier l’irritation

ne pas gratter la zone épilée sous risque de causer une irritation et une infection ou un risque de troubles de la cicatrisation

Laisser tomber les croûtes toutes seules.

Une vaporisation d’eau thermale adéquate peut soulager la sensation de chaleur.


En cas d’infection ponctuelle, un crème antibiotique vous sera prescrite par votre médecin lasériste.

4. Éviter toute activité physique intense



Activité physique intense, élévation de température interne et transpiration sont indissociables.

Notre système de thermorégulation maintient notre température corporelle à 37°C. Lors d’un effort musculaire la production de chaleur qui s’en suit active les glandes sudoripares qui produisent la sueur. L’évaporation de la sueur à la surface de l’épiderme crée le refroidissement.

La sueur est une solution composée d’eau, d’électrolytes (chlorure de sodium, potassium, carbonates) et de substances inorganiques telles que l’acide lactique, l’urée, l’ammoniac qui peuvent avoir un effet irritant sur la peau et provoquer des picotements, des sensations de brûlures, des irritations et, parfois, de l’eczéma pouvant aggraver le phénomène inflammatoire existant après une séance d’épilation laser.

Toutes les activités physiques intenses sont, donc, à éviter ainsi que les bains d’eau de mer (sel) ou de piscine (chlore)jusqu’à ce que la peau ait retrouvé une apparence normale.

5. Éviter les bains chauds


Une douche ou un bain chauds sont agréables mais ils ont des effets délétères pour la peau surtout après une séance d’épilation laser.

Au delà de 39°C, l’eau produit une inflammation de la peau entraînant rougeurs, démangeaisons et petites brûlures. Il se produit un asséchement de l’épiderme par perte du film hydrolipidique qui le protège.

Après une séance d’épilation laser, la peau entame un processus de réparation, il est donc déconseillé de prendre bain, douche ou sauna qui ajouteraient à l’inflammation.

Conclusion


L’épilation laser du maillot est une technique de médecine esthétique pour laquelle les protocoles sont bien établis.

Elle est de plus en plus populaire au sein de la génération des jeunes adultes et les hommes ne sont pas en reste.

Elle peut être ressentie comme douloureuse dans la zone du maillot en raison de la finesse de la peau, de la densité importante de la pilosité et de l’épaisseur des poils à ce niveau.

Ses effets physiologiques attendus sont rougeurs, œdèmes localisés, sensation de chaleur, petites croûtes et picotements transitoires qui sont atténués par des soins cutanés spécifiques.

En respectant les indications pré et post- séance que votre médecin lasériste vous a indiquées, votre sécurité ainsi que votre bien-être sont garantis.

————————————————————————

BIBLIOGRAPHIE

1- I. Catoni, J.R. Manciet, (2017), Epilation lasers et lampes, Cosmétologie et Dermatologie esthétique, Volume 12, n°1.

2- D. Barolet, (2002), Mise à jour sur l’épilation laser, Le Clinicien, Janvier 2002, p. 63-73.

Pour aller plus loin

Les bases des soins de la peau : une routine quotidienne en 5 étapes

Les bases des soins de la peau : une routine quotidienne en 5 étapes

0
Prendre soin de sa peau est un art qui combine science, routine et une touche personnelle. Une peau saine et rayonnante n'est pas le résultat exclusif de produits coûteux ou de traitements extravagants. Au contraire, c'est souvent l'aboutissement d'une...
Points-noirs-toutes-nos-astuces-naturelles-mais-ultra-efficaces-pour-sen-debarrasser

Les astuces naturelles pour se débarrasser des points noirs

0
Ahhh les points noirs, qu’est ce qu’on les déteste. Ces petits comédons qui se font un malin plaisir d’apparaître quand nos pores sont obstrués. Loin d’être hormonaux, comme les boutons d’acné, les points noirs sont simplement un amas de graisse bien installé dans nos pores. Ils...
Taches brunes : 6 conseils pour les enlever

Taches brunes : 6 conseils pour les enlever

0
Il est courant de constater des taches brunes sur la peau au fil du temps. Ces changements de pigmentation indésirables viennent souvent avec l'âge, mais peuvent aussi être causés par d'autres facteurs tels que le soleil, l'hormone, les blessures...
Des-vetements-adaptes-aux-peaux-sensibles-

Peaux sensibles: il existe des vêtements adaptés

0
Vous avez sans doute déjà entendu parler de psoriasis, d'eczéma ou d'urticaire ? Ces maladies de la peau ont en commun de produire des irritations très pénibles pour le patient, souvent favorisées par le frottement des vêtements. Des marques de...
Creme-hydratante-comment-bien-la-choisir-selon-son-type-de-peau-

Comment bien choisir sa crème hydratante selon son type de peau ?

0
Teint parfait : l’importance de connaitre son type de peau Appliquer de la crème pour peaux grasses sur une peau sèche, c’est comme brasser de l’air : ça ne sert pas à grand-chose. Si ce n’est à empirer l’état de son...
Crème dépilatoire : avantages, risques, comment ça marche ?

Crème dépilatoire : tout savoir

0
Depuis des siècles, la quête d'une peau lisse sans poils est ancrée dans de nombreuses cultures à travers le monde. Des méthodes variées, des coquillages tranchants de l'ère préhistorique au laser moderne, ont été utilisées pour éliminer les poils...

Articles dans la même catégorie

Lumiere-pulsee-laser-attention-danger-

Epilation à la lumière pulsée ou laser : attention danger !

0
68% des femmes s’épilent à leur domicile. Que ce soit à la maison ou en institut, une pratique a la cote en ce moment : l’utilisation de la lumière...
3 astuces infaillibles pour une peau parfaite

3 astuces infaillibles pour une peau parfaite

0
Dans une routine beauté digne de ce nom, les gestes pour prendre soin de la peau sont des incontournables. Il est effectivement impensable de parfaire sa beauté sans passer...
Nettoyant-visage-5-raisons-d039adopter-le-nouveau-geste-beaute-solide

5 raisons d'adopter les nettoyants visage solides

0
1. Les nettoyants visage solides, c'est écologiqueEvidemment, qui dit nettoyant visage solide dit : pas de plastique et beaucoup moins d’emballage ! Utiliser des cosmétiques solides, c’est renoncer aux...
Traces-dacne-9-techniques-pour-enfin-sen-debarrasser

9 techniques pour débarrasser des traces d’acné

0
Beaucoup d’entre nous se sont battues avec l’acné. Que ce soit à l’adolescence ou à l’âge adulte. C’est d’ailleurs à l’âge « adulte » qu’elle est la plus handicapante puisque, malheureusement,...
Sante-Le-peeling-nouvelle-generation

Le peeling nouvelle génération

0
Découvrez les nouvelles méthodes de peeling pour la peau !
Parfum-pour-femme-quelles-sont-ces-fragrances-qui-plaisent-aux-hommes-

Quelles fragrances de parfum pour femmes plaisent aux hommes ?

0
Parfum sensuel : quelles odeurs pour faire succomber son homme ? On vous voit déjà froncer les sourcils : le parfum, on le choisit pour soi. Et on est bien d’accord avec...
Coiffure-voici-les-coupes-a-adopter-lorsque-lon-a-un-grand-front

Les coupes à adopter quand on a un grand front

0
Pour les fronts apparents, rien de tel que de trouver la bonne coupe et non la frange n’est pas la seule option qu’il vous ait donné.
Bien-etre -Poches-ou-cernes-quelles-differences-

Quelles différences entre les poches et les cernes ?

0
Eh oui, les poches et les cernes sous les yeux, ce sont des problèmes différents qui n’ont rien à voir entre eux. Les premières se traduisent par un gonflement...
Bien-etre -Yoga-du-visage-vraiment-efficace-contre-les-rides-

Le yoga du visage est-il vraiment efficace contre les rides ?

0
Yoga du visage ou gymnastique faciale… Peu importe son appellation, la question demeure : réaliser de façon régulière, quelques exercices du visage permettent-il de limiter les effets du vieillissement...
D'où viennent les cernes ?

D’où viennent les cernes ?

0
Les cernes sont le résultat de la visibilité des vaisseaux sanguins et des muscles sous les yeux, une zone particulièrement sensible et facilement altérable. La peau y est extrêmement...

Articles populaires

Infos générales populaires