23 Mai 2022

GHB : un traitement contre la narcolepsie

Connu pour ses vertus désinhibantes, le GHB présente des risques mortels. Mais cette drogue est également utilisée pour soigner. Utilisé à l’origine comme un puissant anesthésiant, il permet maintenant de traiter des patients narcoleptiques.

Pour aller plus loin

Vous-pensez-avoir-ete-droguee-au-GHB-a-votre-insu-Voici-les-bons-reflexes-a-avoir

Les bons réflexes à adopter si vous pensez avoir été droguée au GHB

0
En France et en Belgique, les témoignages d’intoxication au GHB, une substance qui peut être détournée à des fins criminelles dans le milieu de la nuit, se multiplient. Entretien avec Leïla Chaouachi, pharmacienne au centre d’addictovigilance de Paris. ...

Le GHB, la drogue qui hante les lieux de fête

0
A Londres, Paris ou Bruxelles, ces dernières semaines, des dizaines de personnes disent avoir été intoxiquées à leur insu avec de « la drogue du violeur » lors de soirées. Certaines ont été abusées, d’autres se sont fait cambrioler.
GHB-pourquoi-lappelle-t-on-la-drogue-du-violeur-Allo-Docteurs

Pourquoi appelle-t-on le GHB la drogue du violeur ?

0
Le GHB, pour gamma-hydroxybutyrate, est une drogue populaire, principalement consommée à visée récréative, dont l’usage est parfois détourné afin d’abuser de certaines personnes. Notre addictologue, le Docteur Lafaye, répond à vos questions sur la "drogue du violeur".
GHB-au-dela-de-la-drogue-du-violeur

Le GHB, la drogue du violeur, a des effets bénéfiques

0
Le GHB est aujourd’hui connu comme la « drogue du violeur ». Et pourtant, cette molécule a été initialement créée pour ses effets intéressants sur le cerveau, et se montre d’une aide précieuse dans le traitement de la narcolepsie, de l’addiction,...

Articles dans la même catégorie

Les-remedes-de-grand-meres-contre-le-mal-de-dents-

Mal de dents : les remèdes de grand-mères

0
Boire un thé, un café peut parfois provoquer une vive douleur aux dents. Si cette douleur peut faire penser à une carie, cela n'est pas toujours le cas. Pour...
Sante -Vous-souffrez-d039eczema-Attention-aux-gels-hydroalcooliques